ECOUTEZ LA RADIO RAS EN DIRECT DE CONAKRY

Colère de Sadio contre Salah, une légende de Liverpool encourage l’égyptien à « rester égoïste »

Article lu pour vous sur onefootball.fr

Mohamed Salah doit continuer à faire preuve d’égoïsme et ne devrait surtout pas s’en excuser. C’est ce qu’a déclaré Robbie Fowler, l’ancien attaquant vedette des Reds, à la presse anglaise.

L’international égyptien a été accusé – et pas pour la première fois – d’être trop centré sur lui-même dans le dernier tiers du terrain. Ce débat a même atteint des proportions excessives suite au match de Premier League contre Burnley et durant lequel Sadio Mane est apparu sérieusement remonté en raison du manque d’altruisme de son compère d’attaque.

Henderson dégonfle la polémique Mané-Salah

Fowler, qui continue de suivre avec un grand intérêt l’actualité de son club de coeur, ne voit aucune raison pour que Salah – avec 74 buts en 110 apparitions pour Liverpool – change ses habitudes. L’ancien leader des Reds a déclaré au Mirror: « Honnêtement, j’ai jamais entendu de telles bêtises comme ce qui a été dit autour de ce prétendu conflit entre Sadio Mane et Mo Salah. Tout le monde a fait des commentaires et des sottises sur le fait d’être » égoïste « ou de détruire l’esprit d’équipe, n’ont-ils jamais regardé le football auparavant? ».

Fowler, qui a terminé deuxième meilleur buteur de la PL en 1995/96, estime que c’est le propre d’un grand attaquant que d’avoir confiance en ses qualités et privilégier l’option individuelle devant les buts adverses : « Vous ne pouvez pas être un buteur de premier ordre sans avoir cette conviction totale que vous pouvez marquer. »

« Mané était simplement frustré d’être remplacé »

«C’est ce que font les buteurs. Ils s’entraînent pour cela, a enchéri l’ex-idole du Kop. Leur semaine entière sur le terrain d’entraînement est consacrée à la pratique, à la visualisation, à la manière de marquer dans chaque position et les meilleurs croient toujours pouvoir marquer – de cinq mètres, de 20, de 40. Où que ce soit. Même si c’est plus facile de passer pour un coéquipier. »

Alors qu’un certain Arsène Wenger a invité Salah à être moins obsédé par le but, Fowler, lui, a suggéré tout le contraire au Pharaon : « Il ne doit rien changer. On ne marque pas autant de buts sans être un minimum égoïste. Mais que veulent les gens ? Veulent-ils qu’il soit un buteur ou veulent-ils que ce soit quelqu’un qui cherche toujours à passer? Car vous ne pouvez pas vraiment faire les deux (…) Et l’autre bêtise que j’ai entendue, c’est que les gens disent qu’il ne fait pas de passes parce qu’il est jaloux, il ne veut pas que Mané marque.Vous pensez-vous vraiment qu’il raisonne ainsi. Il n’a pas le temps de se poser toutes ces questions. Oui, Salah peut être égoïste quand il voit le but, mais pour moi, cela en fait un excellent buteur. Et ce n’est pas comme s’il ne créait pas d’occasions pour les autres. Mané le sait, et ce qu’il a fait n’est que le résultat d’une frustration relative à son remplacement ».

Abonnez-vous à notre newsletter
Rejoignez les 150 305 autres abonnés Saisissez ici votre e-mail
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy