ECOUTEZ LA RADIO RAS EN DIRECT DE CONAKRY

Barrage coupe Caf : Bancé auteur d’un triplé porte le Horoya face à Bandari FC, à Conakry

Score final 4-2

Le Horoya AC remporte son match aller barrage de la coupe de la confédération africaine de football face à Bandari FC (4-2). Les locaux sont portés au trône, à Conakry ce dimanche, 26 octobre 2019 par leur géant attaquant burkinabé, Aristide Bancé, auteur d’un triplé ce soir (26e seconde, 55e et 70e) et d’un but de Mandela.

Très tôt, soit la première minute du coup d’envoi, Aristide Bancé ouvre le score à la 26e seconde en accompagnant un centre par un coup de tête bien ajusté au fond des filets (1-0, 26e seconde). Il sera imité par le capitaine du HAC, son compatriote Burkinabé Ocansey Mandela, qui corse l’addition (2-0, 10e).

Menés, les kényans de Bandari ne rendaient pas pour autant les armes. Ils pressaient le « grand » Horoya avec conviction. L’effort qui est récompensé à la 28e minute sur un centre lucide concluant de Hassan Abdallah Abdallah qui réduit l’écart (2-1). Une période difficile pour le club guinéen du Horoya AC qui perd son rythme dans le jeu, mais profite cependant bien aux visiteurs. Puisque Bandari FC va marquer son deuxième but, soit l’égalisation avant d’aller en pause par William Wadri (45 + 3). Score à la mi-temps (2-2).

Au retour des vestiaires, le Horoya qui joue le barrage après son échec en Ligue des champions, puis reversé à la coupe caf, reprend son caractère de la plus belle des manières. Surtout avec la vivacité et la lucide de son geant attaquant, Aristide Bancé qui s’offrira sur le fil du match deux autres buts (55e et 70e) pour son premier triplé en match officiel avec le Horoya AC, mais son quatrième but, en toutes compétitions africaines sous les couleurs des rouge et blanc de Matam.

Ainsi, le Horoya victorieux chez lui à Conakry (4-2), devra corriger tout de même ses lacunes défensives, avant d’aller au kenya pour la manche retour (3 novembre prochain), où (défense) il y’a encore du boulot à faire par Didier DAROSA, qui est sous l’obligation de résultats en coupe Caf, après son échec en C1, où les dirigeants visaient les demi-finales cette saison, mais perdues cette saison.

Abonnez-vous à notre newsletter
Rejoignez les 150 305 autres abonnés Saisissez ici votre e-mail
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy