Basket-ball

Basketball (Guinée) : le palais des sports pas fermé, mais « on a demandé de surseoir à toute compétition…»

Alors que plusieurs médias guinéens annonçaient ces dernières heures la fermeture du palais des sports, de son côté, le directeur national des sports et activités physiques évoque une mauvaise interprétation de ce qu’aura été dit lors de la réunion restreinte que le département des sports a eue à cet effet. Il n’a pas été décidé de fermer le palais des sports. Si cela se faisait, il ressemblerait à l’arrêt de la pratique de la balle orange en Guinée, selon la lecture qu’on peut faire des propos de Lancinet Kabassan Keita que notre rédaction a joint au téléphone dans l’après-midi de ce mardi 07 décembre 2021.

« En fait les deux fédérations nous ont adressé des courriers pour le démarrage de leurs championnats au même lieu (palais des sports, ndlr). (…) On a demandé de surseoir à toute compétition (officielle). Mais le palais des sports reste ouvert pour les entrainements », a-t-il brièvement précisé notre interlocuteur au bout du téléphone.

Faut-il noter qu’il y a presque deux saisons, la fédération guinéenne de basketball vit une crise de bicéphalisme qui remonte depuis la dernière élection de cette association sportive nationale dont le président sortant Sakoba Keita a décidé de briguer un troisième mandant qui n’aura pas été du goût des frondeurs qui ont aussi décidé d’élire un autre bureau exécutif. Donc deux bureaux pour une seule fédération.

Reste à savoir si le nouveau ministre des sports et de la jeunesse Lansana Béa Diallo, qui visiblement a reçu les deux camps, l’un après l’autre cette semaine, saura trouver des mots justes pour pouvoir mettre fin à cette crise entre ceux qui estiment être dans la légalité et les autres qui les contestent, afin de rassembler la famille du basketball guinéen.

Wait and see !

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page