Basket-ball

Basketball : la Guinée choisie pour abriter un tournoi continental « ça fait toujours plaisir de savoir que les instances africaine et même mondiale reconnaissent un peu les efforts que nous faisons… »

La Guinée a été choisie par la FIBA Afrique pour abriter le tournoi qualificatif (zone Ouest) à la phase finale de la BAL (Basket Africa League) auquel prendront part huit nations dont le pays hôte au palais des sports situé dans la cour du stade du 28 septembre de Conakry, du 26 au 31 octobre 2021. Les participants qui sont les clubs champions, chacun de son pays, sont repartis entre deux groupes, notamment A et B.

Poule A : SLAC (Guinée), As Police (Mali), Boufarik (Algérie), Predio Basketball (Cap Vert)

Poule B : Académie D’Or des Archers (Burkina Faso), Société omnisports de l’armée (Côte d’Ivoire), AS Nigelec (Nigeria), ASPAC (Bénin).

Au terme de ce tournoi, les deux premiers des deux poules se qualifieront automatiquement au prochain tour de ces qualifications à la prochaine édition de la Basket Africa League, apprend-on.

Réagissant à ce choix de la FIBA qui confie l’organisation de ce tournoi à la Guinée, le président de la fédération guinéenne de Basketball s’est tout d’abord réjoui. Pour Sakoba Keita c’est toujours plaisant de savoir que la sommité de la balle orange reconnaisse les efforts fournis par son équipe à Conakry.

« Ça fait toujours plaisir de savoir que les instances africaine et même mondiale reconnaissent un peu les efforts que nous faisons à Conakry et je pense que c’est aussi au gouvernement qui soutient chaque fois le basketball. Donc je pense que c’est en reconnaissance de tout cela que la FIBA a permis à la Guinée d’organiser ces genres de compétitions de haut niveau sur son sol malgré un peu le manque de l’infrastructure, malgré tous ces petits problèmes que nous avons.

 Donc je pense que c’est une reconnaissance, ça doit nous permettre d’être et de se souder encore de plus. C’est le monde qui nous regarde, on doit avoir une très belle image encore au monde entier pour qu’on puisse avoir beaucoup d’autres compétitions à organiser à Conakry », a-t-il dit au téléphone à un reporter d’Africasport.org ce mardi matin, 12 octobre 2021.

Hamidou KIBOLA BANGOURA et Djenabou SOW

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page