GUINEE

Ben Daouda Nansoko : « Nos fédérations doivent travailler ensemble pour le bien de nos athlètes »

Le président du comité national olympique et sportif guinéen a reçu les voeux de nouvel an des fédérations sportives nationales ce Mercredi 18 Janvier 2023. C’était à l’occasion d’une cérémonie organisée à cet effet au siège du CNO Guinée situé dans la cour du stade du 28 septembre de Conakry.

Dans son discours, le porte parole des fédérations sportives nationales, Ansoumane Soumah, a porté à l’endroit du bureau exécutif du CNO Guinée les souhaits de ses pairs.

« A l’orée du nouvel an l’honneur m’échoit de prêter ma voix à l’ensemble des membres du Bureau Exécutif, le personnel du CNOSG et les membres des Fédérations Sportives Nationales pour vous présenter, comme le veut la tradition mes vœux de bonheur, de Paix, de santé et de bonheur à vous et à vos différentes familles« .

En réponse aux voeux de nouvel des fédérations sportives nationales, le président du comité olympique et sportif guinéen, Elhadj Ben Daouda Nansoko qui a salué cette initiative, a dit ceci :

« (…) il me revient de vous remercier de ces beaux mots que je viens d’entendre, je prie le bon Dieu d’exauser toutes nos prières en nous donnant la force de réaliser tous nos projets cette année 2023« .

Poursuivant, le dirigeant du comité national annonce que cette nouvelle année démarre par une activité qui concerne les femmes dans le milieu sportif. Il espère qu’ensemble, les fédérations pourront atteindre leurs objectifs durant ce nouvel exercice.

 » 2023 commence chez nous par l’organisation du séminaire Femme et sport, sous le thème « Promotion de l’égalité Genre et inclusion dans le sport » du 27 au 30 Janvier 2023

J’ai l’intime conviction que 2023 est notre Année, une année préolympique, c’est l’année qui précède les Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous allons, ensemble, réaliser nos objectifs les uns après les autres dans l’ordre de notre plan stratégique 2021- 2024 car c’est de la stratégie que nous dégageons nos actions et mettons en branle notre agenda. C’est de là que se détermine notre ambition de faire de la Guinée notre havre de paix à partir du sport« , indique-t-il.

 » Nos fédérations doivent travailler ensemble pour le bien de nos athlètes« , a conclu Elhadj Ben Daouda Nansoko.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page