AFRIQUE

Congrès électif de la CAF : Ahmad ne sera pas candidat (les détails)

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a réduit à deux ans la suspension de cinq ans infligée en novembre 2020 par la Fédération internationale de football (FIFA) au président de la Confédération africaine (CAF) Ahmad. Le TAS estime que le Malgache a notamment enfreint les règles en matière de « distribution de cadeaux et détournement de fonds ». L’actuel patron du foot africain devra également s’acquitter d’une amende de 50.000 francs suisses, selon RFI.

Par conséquent, Ahmad Ahmad ne pourra pas être candidat au prochain congrès électif de la CAF, prévu le 12 mars 2021 au Maroc.

Ainsi, et avec le retrait des autres candidats en lice, tout porte à croire que le milliardaire Sud-Africain Patrick Motsepe est bien parti pour être porté à la tête de l’organisation panafricaine de football, pour les quatre prochaines années.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page