GUINEE

Congrès électif du Comité National Olympique et Sportif Guinéen : officiel, Ben Daouda Nansoko candidat au poste de président !

Selon le directeur de campagne du candidat Ben Daouda Nansoko, le congrès électif pour le renouvellement du bureau exécutif du comité National Olympique et Sportif Guinéen est prévu le 11 Juin prochain à Conakry. À quelques jours de ce rendez-vous, le G2022 au sein duquel on dénombre 23 fédérations sportives nationales, a officiellement déclaré la candidature au poste de président du secrétaire général sortant du CNOSG. C’était en faveur d’une conférence de presse tenue ce mardi 17 Mai 2022 dans un réceptif Hôtelier de Conakry.

A cette occasion, le directeur de campagne du candidat Ben Daouda Nansoko, Mamadouba Paye Camara par ailleurs président de la fédération guinéenne de handball a fait savoir le pourquoi du choix du G2022 sur le désormais ancien secrétaire général du CNOSG pour briguer la présidence de la même institution. Il était entouré de son candidat, des présidents et représentants des fédérations sportives nationales qui composent le G2022.

Paye

Mamadou Paye Camara : «  (…) C’est compte tenu de beaucoup de critères. Moi, je pense bien aujourd’hui Ben Daouda Nansoko c’est l’expérience au service des sports. Il a plus d’expérience sein du comité national olympique et sportif guinéen que tous les prétendants à ce poste. Donc au jour d’aujourd’hui le choix est à l’unanimité des deux tiers des fédérations sportives. Sur 29 fédérations allant à ces élections, vous avez 23 fédérations qui ont porté leur choix à sa personne. Donc moi je me dis bien que le choix qu’on a eu à faire c’est un choix mérité pour le moment. Et nous allons continuer à travailler c’est une équipe (…), il va travailler de façon collégiale avec l’ensemble des membres des fédérations sportives.

Je pense bien que le comité national olympique et sportif guinéen a un grand rôle à jouer pour fédérer les fédérations, il faut aider les fédérations à s’auto-financer, il faut aider les fédérations à être actives, il faut aider les fédérations à avoir un lieu où ils peuvent se retrouver à tout moment.

Nous avons à court terme des projets qui vont amener toutes les fédérations sportives à être en activité. Et à long terme une maison des fédérations sportives où une fédération n’a pas à se promener dans les sacs et avoir des cachets et la signature du président, mais qu’il ait un bureau où ils peuvent se retrouver et décider quelques choses pour les sportifs de l’avenir de leurs disciplines. Je pense, il y a un projet sur quatre ans qui va aider le sport guinéen à retrouver vraiment sa place », a expliqué Mamadouba Paye Camara.

Faut-il préciser que le président sortant du CNOSG, Maitre Naby Camara, ne sera pas candidat à sa succèssion en raison de son âge avancé. Le choix du nouveau patron du comité National Olympique et Sportif guinéen se fera donc entre Ben Daouda Nansoko et le Camp d’en face celui notamment d’Amadou Sall qui n’a que le soutien de 6 fédérations sportives sur les 29 enregistrées auprès du CNOSG.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page