FOOTMonde

Coupe du monde féminine 2019 : les États-Unis conservent leur titre en battant les Pays-Bas

Les États-Unis viennent de rafler le trophée de la 8e édition de la coupe du monde féminine en battant les Pays-Bas en finale (2-0), ce dimanche en France, pays hôte. Ainsi les américaines conservent leur statut de tenantes du titre de la 7e édition (2015) et de surcroît montent sur le toit du monde avec un nouveau titre qui embellit leur parcours mondial avec désormais quatre coupes remportées : 1991, 1999, 2015 et 2019.

Selon Wikipedia, les trois meilleures équipes européennes de cette Coupe du monde notamment: la Suède (3e), Pays-Bas (finaliste) et l’Angleterre (4e) sont directement qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page