AFRIQUEFOOTGUINEE

Hommages à Pape DIOUF : Titi Camara se souvient «je l’ai connu en 1990…il était…»

Journaliste, agent joueur, dirigeant de club entre autres, le Franco-sénégalais, Pape DIOUF a passé l’arme à gauche mardi soir 30 mars 2020. Des suites de Coronavirus, à Dakar. Depuis l’annonce de cette triste nouvelle sur la télévision nationale du Sénégal, des témoignages sur les hauts faits et gestes du défunt y compris des hommages qui lui sont rendus pleuvent de partout.

C’est le cas par exemple d’Aboubacar Titi Camara ancien joueur de marseille, club présidé par Pape (2005 -2009), qui témoigne et rend hommage à celui qu’il dit avoir considéré comme un papa.

Titi Camara : « C’est le samedi dernier que je l’ai eu au téléphone. Il se plaignait des douleurs sur tout son corps. Après, il a été hospitalisé au Sénégal ; mais, il était question qu’il soit rapatrié en France. Malheureusement, il est décédé. Je l’ai connu en 1990. Et, pendant 16 ans, il était mon agent. C’est dire que c’est quelqu’un que je connaissais très bien. Il était presqu’un papa pour nous. Et, je pense que tous les joueurs dont il a géré la carrière le décrivent comme un grand homme, sincère et honnête.» A-t-il révélé.

Poursuivant, l’ancien ministre guinéen des soorts n’a pas manqué de souligner la perte que la disparition de Pape DIOUF cause.

«C’est une grande perte pour le football européen surtout parce qu’il a beaucoup plus vécu là-bas. Nous, nous l’avons toujours dit, vu tout ce qu’il a apporté en tant qu’agent et président délégué de l’Olympique de Marseille, qu’il puisse postuler à la CAF. Mais là, c’est une grosse perte pour nous, pour sa famille et pour le football mondial » témoigne l’ancien capitaine du Syli National de Guinée chez Guineematin.com

Notons que Pape DIOUF est décédé à l’âge de 68 ans.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page