Monde

La FIFA se fâche et inflige des sanctions aux anciens membres d’un comité de normalisation

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique Indépendante a sanctionné comme suit d’anciens membres du comité de normalisation de la Fédération Vénézuélienne de Football (FVF) en raison de leur comportement lors de leur(s) mandat(s) au sein dudit comité de normalisation :

Laureano González, ancien Président de la FVF puis Président du comité de normalisation, a été interdit de toute activité relative au football pour une durée de cinq ans après avoir été jugé coupable de mauvaise gestion des fonds de la FVF et de la FIFA, notamment via un procédé de fausses factures ;

Carlos Terán, ancien membre du comité de normalisation et membre actuel de la Commission de Discipline de la FIFA, a été interdit de toute activité relative au football pour une durée de deux ans après avoir été jugé coupable d’avoir approuvé et accepté des avantages financiers indus sous la forme de paiements mensuels supplémentaires ;

Bernardo Añor Guillamón, Luis Eduardo Fernández et Gilberto Velazco Ramírez, anciens membres du comité de normalisation, ont été interdits de toute activité relative au football pour une durée d’un an (soumise à un sursis de deux ans) après avoir été jugés coupables d’avoir approuvé et accepté des avantages financiers indus sous la forme de paiements mensuels supplémentaires.
En outre, la chambre de jugement a imposé les sanctions suivantes :

une amende d’un montant de USD 410 363 à M. González ;
une amende d’un montant de CHF 10 000 chacune à MM. Terán, Añor Guillamón, Fernández et Velazco Ramírez

Après avoir mené des auditions individuelles et minutieusement analysé les preuves qui lui ont été présentées en sus des preuves recueillies au cours de l’enquête menée par la chambre d’instruction dans chaque procédure, la chambre de jugement a établi que les personnes susmentionnées ont enfreint les dispositions suivantes du Code d’éthique de la FIFA :

Laureano González : article 13 (Règles de conduite générales), article 15 (Devoir de loyauté) et article 28 (Mauvaise utilisation et détournement de fonds) ;
Carlos Terán, Bernardo Añor Guillamón, Luis Eduardo Fernández et Gilberto Velazco Ramírez : article

13 (Règles de conduite générales), article 15 (Devoir de loyauté), article 19 (Conflit d’intérêts), article 20 (Acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages), article 25 (Abus de pouvoir) et article 28 (Mauvaise utilisation et détournement de fonds).

Les termes de chaque décision ont été notifiés aux parties concernées ce jour, date à laquelle les interdictions respectives entrent en vigueur. Les motifs des décisions seront communiqués sous 60 jours, conformément au Code d’Éthique de la FIFA.

Source : FIFA.COM

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page