AUTRES
A la Une

Labé (Guinée) : le stade Saifoulaye Diallo accueille sa pelouse synthétique !

La pelouse synthétique que la fondation KPC pour l’humanitaire a promise à la jeunesse de Labé (moyenne Guinée) est effectivement arrivée à destination mardi dernier. Une satisfaction pour les autorités et les mordus du cuir rond de la ville sainte de karamoko alpha.

La pelouse a été réceptionnée par les autorités locales de la ville dans l’antre du stade Elhadj saifoulaye Diallo où elle sera posée.

Le directeur préfectoral de la jeunesse de Labé Boubacar Barry se réjouit de cette promesse tenue par le patron de la société Guicopres Kerfalla person Camara KPC. Il a été interrogé par nos confrères de mediaGuinée.

« J’ai un sentiment de satisfaction. C’est une promesse qui a été honorée et nous remercions KPC et sa fondation pour cet œuvre de bienfaisance. C’est une rénovation mais pour le moment, nous n’avons pas discuté sur le calendrier avec l’entreprise. Mais c’est une rénovation pour la pelouse, des vestiaires qui sera suivie de l’étalage du tapis synthétique, mais ils ne vont pas rénover la cour du stade. Cela revient au gouvernement. Mais ces réalisations ne vont pas attendre déjà car, une équipe a été envoyée la dernière fois pour faire la prospection et des études ont été faites il y a une semaine. Nous sommes rassurés que l’étalage n’attendra pas. Vous avez vu la poussière qui est au stade, il y a des aménagements à faire sur la pelouse avant l’étalage du tapis synthétique », affirme Boubacar Barry.

Le DPJ  demande à la jeunesse de Labé de tout faire préserver cet acquis.

« Je demande aux jeunes de Labé de préserver cet acquis parce que on en a vraiment besoin pour qui connaît le stade de Labé dans les années 2000. On a même abrité la CAN militaire. A voir aujourd’hui ce stade dans cet état, c’est vraiment déplorable. Donc cet aide là est venu au bon moment et nous lançon un appel pour préserver cet acquis »

Rappelons que les stades de coléah, de Kindia ont aussi reçu leurs gazons synthétiques. Maintenant on attend à quand la pose de ces gazons dans les différents endroits concernés.

ALSENY BALDE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page