GUINEE

Le ministre Bea regrette le fait qu’« on ne met pas de moyens pour développer le sport au niveau local »

Le ministre guinéen des sports et de la jeunesse, Lansana Bea Diallo regrette le fait que les autorités ne mettent pas de moyens pour développer le sport national.

Il l’a dit ce vendredi 22 juillet 2022 lors de la réception du président de l’association des comités nationaux olympiques d’Afrique l’ACNOA. Habib Cissé a été présenté à Lansana Bea Diallo par le nouveau président du comité national olympique, Elhadj Ben Daouda Nansoko. La cérémonie organisée à cet effet, s’est déroulée au siège du COCAN 2025 sis à Kaloum.

« Ce n’est pas en allant à l’extérieur qu’on va pouvoir se développer, mais en développant nos championnats. On pourra aller à l’extérieur après. J’ai le sentiment que les moyens qu’on met, on le met que pour l’extérieur. On ne met pas de moyens pour développer le sport au niveau local, développer les championnats nationaux, développer les championnats régionaux.  On n’a pas d’infrastructures, il faut se dire la vérité », a-t-il clairement dit.

Lors de cette rencontre, l’ancien boxeur Belgo Guinée devenu ministre des sports et de la jeunesse, Lansana Bea Diallo a donné espoir au CNO Guinée pour l’obtention d’une première subvention de la part de son département.

« On va essayer de travailler sur la première subvention 2023 que le comité olympique aura », promet-il.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page