GUINEE

Le président du CNO Guinée prévient, en 2023 : « tout mari jaloux qui empêche sa femme de faire du sport, doit être sanctionné »

7 mois après son élection, le nouveau bureau exécutif du comité national olympique et sportif et guinéen a fait son bilan à mi-parcours ce vendredi à l’occasion de la fin d’année 2022. Elhadj Ben Daouda Nansoko en a profité pour étaler ce qu’a réalisé son équipe mais aussi dévoiler la liste des activités qu’ils ont en perspective pour l’exercice 2023.

En ce qui concerne les activités réalisées en 7 mois de gouvernance à compter de son élection du 11 juin dernier, le président du CNO Guinée se réjouit de ce que son équipe et lui ont pu réaliser. Il qualifie leur bilan à mi-chemin de positif.

« Malgré que la période a été émaillée de diverses difficultés opérationnelles, plusieurs activités ont été toutefois menées, ce sont entre autres : le renforcement positif de l’(image du CNO, le renforcement de collaboration entre le CNOSG et l’autorité gouvernementale, la création des opportunités pour l’autonomisation des femmes par le sport, le stage technique, la formation des formateurs, les bourses pour entraineurs, les bourses pour athlètes, les séminaires, la célébration des journées olympique (…) »

Sur les perspectives pour l’exercice prochain, Elhadj Ben Daouda Nansoko promet que l’année 2023 sera pour le développement du sport et ça fera avec les Dames. « Les femmes ne seront pas mises en marge. Toute la zone 2 va se regrouper avec le président de l’ACNOA. Nous allons préparer les jeux olympiques Paris 2024 en accompagnant les athlètes », projette-t-il.

Il ajoute pour finir ce qui suit : « si l’environnement ne joue pas son rôle, le sport n’ira pas. La règlementation accompagne tout ça, il faut condamner des comportements qui freinent l’évolution des femmes (…) tout mari jaloux qui empêche sa femme de faire du sport, doit être sanctionné [en 2023] », selon le président Ben Daouda Nansoko qui a aussi présenté ses vœux de nouvel an tous les membres du mouvement sportif guinéen lors de cette conférence de presse tenue ce vendredi 30 décembre 2022 au siège du CNO Guinée sis dans la cour du stade du 28 septembre de Conakry.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page