Basket-ballGUINEE

Levée de suspension des compétitions par la FIBA : la FGBB apprécie mais…

La FIBA (Fédération Internationale de Basketball) a autorisé la reprise de ses compétitions la semaine dernière. Lesquelles compétitions ont été suspendues depuis mars dernier, en raison de la propagation inquiétante de la Covid-19. Une décision que salut le président de la fédération guinéenne de Basketball. Mais, Sakoba Kéita et son institution se rangent derrière la décision du gouvernement guinéen, qui doit prochainement décider ou pas la reprise des activités sportives sur le plan local.

Le dirigeant qui vit son troisième mandat à la tête de la FGBB, Sakoba Kéita s’est exprimé dans ce court entretien téléphonique qu’il nous a accordés ce mercredi matin, 15 Juillet 2020.

Suivez

AFRICASPORT :
La FIBA a autorisé ses compétitions la semaine dernière. Comment vous avez accueillie cette nouvelle au sein de la fédération guinéenne de Basketball ?

Sakoba Kéita :

C’est une bonne nouvelle déjà. Parce que vous savez très bien qu’avec cette suspension, le sport on perd la forme très vite. Pour re-avoir la forme, ça demande beaucoup de temps d’entraînement. Donc [cette levée de suspension, NDLR] est une très bonne nouvelle pour le monde du sport et aussi tous les basketteurs.

AFRICASPORT : à l’interne quelles sont les activités sur lesquelles votre fédération est en train de travailler en vue de la reprise ?

Sakoba Kéita :
Votre question est très pertinente. La FIBA [fédération internationale de Basketball, NDLR] a été très claire dans sa communication. Elle autorise aujourd’hui la pratique des compétitions tout en respectant non seulement les protocoles et aussi les lois internes à chaque nation. C’est-à-dire nous ne pouvons reprendre la compétition qu’avec seulement l’autorisation de notre autorité, c’est-à-dire le gouvernement (…) Donc, nous guinéens sommes accrochés, je pense, à la déclaration du chef de l’État (…) Ensuite, nous, nous demandons aux athlètes de continuer leurs entraînements individuels et d’éviter la compétition [pour le moment, NDLR]. En même temps nous attendons et espérons que les choses évolueront positivement en Guinée. Et la FIBA aussi nous a envoyé plusieurs protocoles à respecter.

AFRICASPORT :
En clair, vous n’attendez que la décision des autorités locales pour reprendre les activités. N’est-ce pas ?

Sakoba Kéita :
Oui ! Effectivement, nous attendons la décision des autorités guinéennes. C’est selon leurs décisions que les compétitions vont reprendre en Guinée. Sur le plan mondial tout le monde est autorisé aujourd’hui à reprendre. D’autres pays ont repris, mais nous, nous attendons l’autorisation locale avant de reprendre.

AFRICASPORT : merci président !

Sakoba Kéita : c’est moi qui vous remercie.

 

Propos recueillis par Hamidou KIBOLA BANGOURA
Tel : (00224) 628 95 94 04

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page