GUINEE

Mise en place du Conor à la FEGUIFOOT : « il faut les accompagner et être très vigilant… »

Depuis début de ce mois de décembre 2021, la FIFA a décidé de mettre en place un comité de normalisation à la tête de la fédération guinéenne de football. Ce, consécutivement aux irrégularités constatées lors du processus électoral devant aboutir au renouvellement du comité directeur de la FEGUIFOOT.

Ce comité de normalisation étant installé, les responsables des clubs guinéens évoluant en division d’honneur ont tenu une réunion mercredi 08 décembre 2021 dans la salle de réunion du bâtiment administratif du centre technique de Nongo en banlieue de Conakry. Ces derniers estiment qu’il faut plutôt accompagner ce moment de transitoire au sein de la faitière du football guinéen, tout en restant vigilant durant tout le processus qui s’y colle.

Au sortir de cette réunion qui aura durée moins d’une heure et à laquelle une trentaine de présences était notable, Aboubacar Kamissoko président du club Super Étoile de Colèah a porté la voix de ses collègues :

« Vous savez que le Conor est mis en place, il y a eu beaucoup de supputations dans la cité par rapport à la mis en place de ce Conor. Les membres statutaires ne savaient pas à quel saint se vouer. Donc il fallait les appeler pour une explication, pour dire que ce ne sont pas des ennemis. Ce sont des gens qui viennent comme le nom l’indiquent à la normalisation, ils viennent pour normaliser le football, donc jusqu’à la date il n’y a pas de feu en la demeure. Il faut les accompagner et être très vigilant dans tout le processus de cette mandature. Tous les clubs sont décidés à accompagner le Conor et aussi apporter tant soit peu leur expertise en la matière puisque la mission fondamentale du Conor est le toilettage des textes. Donc nous avons aussi des propositions à apporter dans ce sens (…) surtout la plupart des membres de ce Conor ne viennent pas de notre milieu. C’est nous qui devons les aider en connaissant tous les problèmes qui assaillent le milieu du football (guinéen ndlr). Il faut les accompagner (…) »

Propos recueillis par Hamidou KIBOLA pour africasport.org

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page