Monde

Mondial des clubs 2021 : le Japon ne pourra pas accueillir la compétition en décembre (source)

Selon l’agence presse japonaise Kyodo, « le risque d’une augmentation du nombre d’infections au coronaviruset la difficulté à engranger un bénéfice à cause d’une probable limitation du nombre de spectateurs ont influé sur la décision », de la fédération japonaise de (JFA), qui a renoncé à accueillir la coupe du monde des clubs en décembre prochain.

Toujours selon Kyodo, la JFA est en discussions avec la FIFA qui pourrait repousser à début 2022 ou délocaliser la compétition, qui oppose chaque année les clubs vainqueurs des principales compétitions continentales et des représentants du pays hôte.

« Les détails sur la prochaine édition de la Coupe du monde des clubs de la FIFA seront précisés le moment venu », a simplement commenté un porte-parole de l’instance.

Le Japon subit depuis le début de l’été une cinquième vague de coronavirus, la plus violente à ce jour dans le pays, qui a poussé le gouvernement à remettre en place des mesures de restriction sanitaires mi-juillet, étendues en août à la majorité du pays. Elles devraient être prolongées jusqu’à fin septembre, selon les médias locaux.

Alseny Baldé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page