AFRIQUE

Prochaine CAN cadette : des équipes U17 disqualifiées pour fraude sur l’âge des joueurs par la CAF

Certaines sélections nationales U17 africaines ont tenté de falsifier l’âge de leurs joueurs.  Les instances mondiales du football ne badinent pas avec cette tricherie qui consiste à diminuer les âges des joueurs.

Ils sont nombreux les joueurs de ces pays qui ont été appréhendés dans cette affaire. Donc la CAF disqualifie de facto ces 4 sélections. Il s’agit des équipes du Botswana, des Comores, de l’Eswatini et du Zimbabwe.

 Ces différents joueurs ont été recalés à la suite de tests d’imagerie à résonance magnétique (IRM) effectués par la Confédération africaine de football dès avant   le début du tournoi qualificatif de la zone Cosafa   pour la coupe d’Afrique des nations de la catégorie qui a débuté ce week-end.

 « Un amendement au règlement des tests IRM a été approuvé afin de disqualifier toute équipe présentant un joueur non-éligible », a indiqué la Confédération africaine de football.

 En 2019, la guinée avait été prise main dans le sac dans des circonstances similaires. Et la CAF avait réagi en disqualifiant le syli national Cadet pour les deux prochaines éditions et la coupe du monde.

Alseny BALDÉ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page