ligue 1

Révocation de la LGFP : la réponse sèche de l’AS Kaloum au courrier de Maturin invitant le club à une séance de travail (copie)

Comme il l’a dit hier au sortir d’une réunion d’urgence du bureau exécutif de la LGFP au sujet de la décision du conor de révocation du comex de la Ligue guinéenne de football profesionnel, le dorénavant président sortant de la Ligue pro a effectivement écrit aux clubs des Ligues 1 et 2, les invitant à une séance de travail sur l’acte décisionnel du comite de Normalisation. En réponse au courrier de Maturin Bangoura, l’association sportive de Kaloum accuse la réception du document et exprime en même temps son indisponibilité, que le club de Bouba Sampil justifie par une question de principe et de commodité règlementaire du désormais ancien bureau de la LGFP.

Courrier :

Objet: Réponse à votre lettre d’invitation

Cher Monsieur,

Nous accusons réception d’un courrier N°0097/LGFP émanant de votre ancien Bureau de la LGFP, invitant les Clubs de Ligues & 2 à une séance de concertation au sujet de la décision de révocation du Bureau de la LGFP par le Comité de Normalisation (CONOR), pour des raisons pourtant spécifiées dans ladite décision.

Pour une question de principe et de commodité réglementaires, l’AS KALOUM est au regret de vous notifier son indisponibilité à répondre à une réunion convoquée par un bureau ne disposant plus ni de la base légale indispensable, ni du droit statutaire d’agir au nom et pour le compte des clubs que nous sommes.

L’institution faitière du football guinéen, en l’occurrence le CONOR, a pris une décision de révocation de votre Bureau, avec effet immédiat, ôtant de fait toute légitimité à la LGFP.

Est-il important de vous rappeler, qu’en décembre 2021, la dissolution par la FIFA du Comité Exécutif élu de la FGF, suivie de la nomination d’un CONOR est une jurisprudence qui illustre parfaitement notre position, le Comité Exécutif de la FGF révoqué, ne s’étant jamais arrogée la compétence de convoquer les Membres de l’Association Nationale pour avis sur la décision de la FIFA.

Cher Monsieur,

Un Conseil Communal ne peut invoquer son élection par les membres pour se soustraire à une éventuelle décision de dissolution pour manquement à des obligations vis à vis d’une Délégation Spéciale instituée par l’Autorité de Tutelle

Par conséquent, en tant que club participant à des activités encadrées par la FIFA, notre démarche ne saurait s’inscrire dans le cadre de tout ce qui pourrait nous opposer à l’instance dirigeante du football mondial et ce, conformément aux dispositions de l’article 10 aliena 3b des statuts de notre association nationale qui conditionne l’adhésion de tout membre à la FGF par la signature «D’une déclaration par laquelle il accepte de se soumettre en toute circonstance aux Statuts, règlements et décisions de la FGF, de la FIFA et de la CAF et par laquelle il garantit que ses propres membres, clubs, officiels et joueurs s’y conformeront également. »

Veuillez recevoir, Monsieur l’expression de nos sentiments sportifs les meilleur.

 

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page