Réactions

Souleymane Abédi parle : « pourquoi j’ai pris une année de recul ? Quand on mise sur l’argent, on perd sa crédibilité… »

Rester loin du terrain pendant une année, soit 365 jours sans assouvir sa passion ou encore pratiquer son art, est une décision difficile à appliquer même quand celle-ci est personnelle. C’est un exercice difficile que Souleymane Camara très célèbre en milieu sportif guinéen par le surnom Abédi a pu résoudre. Il dit avoir décidé ainsi de prendre du recul du chemin du terrain durant 12 mois pour deux raisons qu’il a expliquées lors de son passage dans l’émission « Club des Observateurs » diffusée en Direct et simultanément (mardi et Vendredi) sur notre page Facebook et notre chaîne YouTube « Africasport tv Officiel ». C’était Mardi 14 septembre 2021.

« (En premier lieu, ndlr) pourquoi j’ai pris une année de recul ? Après l’élimination des U23 (guinéens en éliminatoire de la CAN de la catégorie par la Côte d’Ivoire alors qu’il était l’entraineur principal, ndlr) j’étais sous le choc. Je ne pouvais pas digérer tout de suite, mais il fallait aller avec parce que c’est la vie. Je n’ai pas été la première personne à se faire éliminer.

 (Deuxièmement c’est, ndlr) le décès de mes joueurs (au nombre de 9, du club sportif Étoile de Guinée par accident de la circulation ndlr), cela m’a affecté dans la tête. Il fallait être méchant, cruel de gérer encore un club avec un tel drame. J’avais décidé une année de deuil. (Rester, ndlr) sans prendre un club ni en sélection. Je suis resté comme ça pour la mémoire de mes enfants. » Que leur âme repose en paix !

 Le deuil étant terminé, la vie doit continuer pour vous.  C’est quoi le nouveau projet sportif du coach Souleymane Camara « Abédi » ?

 « Les une année c’était le 06 mars passé. Après je me suis dit pourquoi prendre un club à mi-chemin. Il fallait attendre la fin du championnat. Maintenant s’il y a un bon projet parce que Abédi ne peut pas jouer sur le maintient. Quoi qu’il en soit, j’ai besoin d’apprendre, mais pour une vitrine, il me faut un club qui joue le titre.

 J’ai besoin d’un club qui a un bon projet à long terme, pas à court terme pour dire que nous voulons être champion tout de suite. Pour le moment, je suis en standby. Quand on mise sur l’argent, on laisse le projet, on perd sa crédibilité, » dit-il dans des propos tenus dans ladite émission et retranscrits par la rédaction d’Africasport.org.

 Notons que le coach Souleymane Camara dit Abédi travaille actuellement avec son académie Sainte-Marie et est également directeur sportif de l’académie Soar dont l’équipe première joue la Ligue 1 guinéenne de football.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page