GUINEE

Sport et Entreprenariat : le département du ministre Béa Diallo fait bénéficier 40 jeunes d’une formation sous le thème « ouvrir le champ des possibles »

Du 16 au 21 Mai 2022, 40 entrepreneurs (homme et Femme) dont 20 étudiants ont bénéficié d’une formation en entreprenariat, sous la houlette du ministère des sports dirigé par l’ancien boxeur international Belgo Guinéen Lansana Béa Diallo. Celle-ci s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de Conakry autour de la thématique principale « Ouvrir le champ des possibles ».

Cette formation en entreprenariat tire sa source d’inspiration dans le sport de haut niveau qui a des exigences à respecter si l’athlète veut avoir des résultats considérables. Comme nous l’explique la directrice nationale de l’emploi des jeunes Madame Kouyaté Aminata :

« (…) C’est une formation axée sur l’entreprenariat de façon innovante car elle allie comme on dit le sport qui a des exigences, surtout le sport de haut niveau qui a des exigences similaires à celles de l’entreprenariat. A savoir des exigences de dépassement de soi, aller chercher la force plus profond de soi, repousser les limites, s’engager. Aujourd’hui, on a fait le parallèle entre le sport de haut niveau et l’entreprenariat. Et ça c’est vraiment une initiative du ministre des sports, le ministre Béa Diallo qui nous a fait comprendre que c’était beaucoup de similitude. C’est-à-dire qu’être entrepreneur c’est comme faire un combat de haut niveau. Et cette semaine à travers la formation (on a montré, ndlr) que c’était effectivement le cas. Moi, j’étais impressionnée vraiment de voir l’engagement des jeunes pendant cette semaine à savoir que toute la matinée ils étaient en salle de sport. Ils ont fait de la boxe, ce qui ne les a pas empêchés tout l’après d’être en salle d’apprendre à progresser vraiment de s’impliquer. « Ouvrir le champ des possibles » c’est dire aux jeunes surtout guinéens (qui) sont souvent sceptiques qu’en Guinée il y a beaucoup d’opportunités, en Guinée ils peuvent réussir, en Guinée ils peuvent se former, en Guinée ils peuvent avoir un avenir brillant. Et pendant toute cette semaine c’est ce que nous leur avons montré » a-t-elle expliqué à la clôture.

Madame Nadine Mina MPala consultante en entreprenariat faisait partie des formateurs à cette occasion a brièvement évoqué l’objectif recherché derrière cette formation que ces jeunes gens ont bénéficié : « (…) l’objectif était d’envisager de pouvoir réfléchir à la création d’un model d’affaire sociale, ou en tout cas d’un model d’affaire avec un impact (…) »

Porte parole des participants, Samuel Leno entrepreneur affirme qu’ils ont été formés sur presque tous les plans dans le but d’affronter l’entreprenariat : « c’était une semaine de formation vraiment intense. Mentalement, physiquement, on a été préparé à affronter l’entreprenariat avec une nouvelle vision. Former le mental pour le succès, c’était vraiment ce qui a été fait. On a été formé dans le montage du business modèle canevas, on a aussi appris à identifier la persona en entreprise-qui est le client cible de l’entreprise (entre autres). »

Il est à noter que la cérémonie de clôture a été présidée par la cheffe de cabinet du département des sports avec à ses côtés le directeur national des sports adjoint. Ces derniers représentaient le ministre Bea Diallo empêché, selon eux.

Ce rendez-vous de formation a pris par la remise des satisfécits aux 40 jeunes participants.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page