ÉDITOSyli senior

Syli national : limogé Didier SIX et maintenir en fonction ses assistants, c’est se dépenser sans efficacité !

À dater de ce Jeudi 28 octobre 2021, Kaba Diawara et Mandjou Diallo assureront l’intérim à la tête du Syli national notamment pour les deux prochaines sorties de la sélection guinéenne en éliminatoires de la coupe du monde 2022, dont la qualification n’est plus un objectif pour les guinéens. C’est ainsi en a décidé la fédération guinéenne de football de maintenir en fonction les assistants de Didier SIX dont la séparation à l’amiable a fait l’objet d’une réunion ce jour entre comité directeur de la FEGUIFOOT et le concerné au sein du siège de l’instance locale au centre ville de Conakry.

Ce qui surprend plus d’un observateur sur le présent cas, c’est cette décision de maintenir en fonction Kaba Diawara et Mandjou Diallo – respectivement sélectionneur par intérim et assistant, alors que si Didier SIX aura été d’un problème pour le Syli national, il l’aura été avec les mêmes qui vont continuer d’être entretenus par le contribuable guinéen, mais qui n’ont malheureusement pas été des personnes courageuses, armées du vrai sens de patriotisme,  pour dénoncer ce qui n’allait pas au sein du staff technique du Syli national dont Mandjou Diallo et Kaba Diawara relevaient en qualité du 1er et 2e assistants. Pourquoi alors continuer à les garder en fonction ?

Bref, cette décision de maintenir en fonction ces deux messieurs est synonyme de se dépenser sans efficacité. Le mieux était de renvoyer tout le monde, ensuite faire appel à d’autres…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page