SENIOR

Urgent | Conakry : « le bus du syli s’est fait attaquer… 2 personnes arrêtées » Blaise Camara

Après lecture d’une publication de Cismédias sur sa page Facebook au sujet de cette scène inédite concernant le Syli national, notre rédaction a sitôt joint ce vendredi matin l’officier média du Syli pour authentifier les propos qui lui sont attribués par nos confrères. Mamadouba Blaise Camara a effectivement confirmé que le bus du syli national s’est fait attaquer jeudi soir par des jeunes sur le trajet du stade du 28 septembre (après l’entrainement) à l’hôtel Sheraton (pub gratuite) où est logée l’équipée au retour de la Mauritanie où Naby Keita et ses coéquipiers ont fait le nul ouvert (1-1) contre la Guinée Bissau dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

« Le bus du syli s’est fait attaquer du stade à l’hôtel… par un groupe de jeunes. Les membres du staff ont été insultés nommément. Les Aly Touré, Mandjou Diallo, Kémoko, beaucoup de personnes y compris les joueurs qui ont été insultés père et mère. » A laissé entendre le responsable de la communication de l’équipe nationale dont les propos sont retranscrits par la rédaction de cismedias.

Au téléphone, Blaise nous a appris que deux des jeunes qui ont poursuivi l’équipe en insultant « père et mère » les membres du staff technique, ont été arrêtés par les services de sécurité.

Nous y reviendrons…

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page