GUINEE

CAN 2025 en Guinée : le comité de pilotage reçoit une société Éthiopienne de construction

Le comité de pilotage de la CAN 2025 en Guinée continue de recevoir des entreprises dans ses locaux situés à la cité chemin de fer à Conakry. Celles-ci viennent proposer leurs services au COCAN en vue dobtenir de celui-ci un partenariat dans la réalisations des infrastructures sportives devant servir à la lorganisation de la grand-messe du football continent au pays de Pascal Feindounho.

C’est dans ce cadre que les responsables de la société Ethiopienne « Tacon Construction » ont rencontré ce vendredi 20 août 2021 le comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations de football prévue dans moins de 5 ans en Guinée.

Pendant près de deux heures, les responsables de la société « Tacon construction » ont donné plus d’informations sur leur entreprise en s’appuyant sur des éléments visuels projetés sur un écran géant dans la salle de conférence du COCAN. Dans ce long exercice, ils ont proposé la réalisation des stades de football, du village CAN, des terrains d’entraînement, des hôpitaux, des hôtels 4 étoiles, des routes, de piste et terminal de l’aéroport.

« La rencontre D’aujourd’hui consistait à la présentation de notre société. Les propositions qu’on a à soumettre. Nous nous sommes vus avec le comité et jespère qu’on a fait un bon exposé. Tacon est une société qui existe depuis 1993 avec beaucoup dexpérience. Donc si on nous donne lopportunité daccompagner le comité dans lexécution de ses projets, ce serait vraiment une opportunité dinspirer les guinéens ici et de montrer la capacité de notre entreprise », a expliqué Mamadou Lamarana Diallo, point focal de Tacon construction en Guinée.

De son côté, la présidente de la séance du jour, membre du COCAN 2025, par ailleurs ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, Djalikatou Diallo dit avoir bonne impression de la présentation des responsables de la société Tacon construction. Mais s’il y a une suite à donner, cela se ferait après l’analyse du COCAN.

 

« Après la présentation, nous avons compris quils ont beaucoup dexpérience, notamment en Afrique de louest, en Éthiopie. Comme les autres sociétés qui ont fait leur présentation, nous allons analyser aussi au niveau du COCAN et le chronogramme est en train dêtre déroulé. Le moment venu la décision sera prise. Dores et déjà nous avons une bonne impression. Nous souhaitons collaborer avec une telle société dans la réalisation des infrastructures. »

Pour sa part, le chef du département en charge des infrastructures a laissé entendre que tout est techniquement prêt à date au sujet du cahier de charge. Il ajoute également que les travaux devront démarrer au mois de septembre prochain.

« () techniquement, on a fini avec le cahier de charge, la prise administrative continue. Qui parle de la CAN, parle des infrastructures : les stades, les routes, les travaux publics, les aéroports, les hôtels (entre autres, ndlr). On a préféré commencer par les stades et le village CAN parce qu’on a opté pour loger les joueurs dans le village CAN. Pratiquement, dans moins de trois semaines, certainement courant septembre nous allons lancer les travaux. » A dit Mamadi Kourouma.

Il est à rappeler que depuis début 2021, le comité d’organisation de la CAN 2025 en Guinée a commencé à recevoir des entreprises nationales et étrangères qui viennent lui proposer leurs services. Pour le moment, aucun nom n’est encore officiellement dévoilé comme retenu dans le projet de réalisation des infrastructures permettant au pays du Hafia 77 d’abriter pour la première fois de son histoire une édition de la coupe d’Afrique seniors.

KIBOLA BANGOURA pour Africasport.org

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page