CANGUINEE

CAN 2025 en Guinée : le ministre du budget rassure « nous avons les moyens de réaliser… »

Lors de son passage devant les conseillers nationaux de la transition ce jeudi 15 septembre 2022 dans le cadre de la présentation de la loi de finances rectificative exercice 2022, le ministre du budget docteur Lanciné Condé en répondant à une question de l’un des conseillers sur le financement de l’organisation de la CAN 2025, souligne que le mécanisme de financement de ce qui va rentrer dans le budget qui est 33% et comment le reste va être financé a été défini avant de rassurer les conseillers que la Coupe d’Afrique des nations de l’édition 2025, ils ont décidé de la réaliser et ils vont la réaliser.

Contrairement aux doutes émis par des observateurs sur la capacité de la Guinée à pouvoir organiser la CAN 2025 à la date indiquée, le ministre du budget, lui, rassure et informe que le budget du pays est supérieur au montant que dit engloutir l’organisation de cette messe continentale du football.

« Il a été décidé que la CAN est un projet d’envergure nationale, ce qui veut dire que nous allons la réaliser. Si vous prenez les 800millions de dollars qui coûte l’organisation de la CAN, notre budget est supérieur à ce montant. Ça veut dire que nous avons les moyens de réaliser les infrastructures si on décidait de les réaliser rien qu’à partir de notre budget et il nous a pas échappé qu’il s’agit d’un financement qui s’étend dans le temps. La CAN ce n’est pas demain c’est à 2025 et puis nous avons au moins 2 ou 3 exercices de budgétisation avant d’y être. Ensuite, il y’a le fait que nous avons défini un mécanisme de financement de 800millions de dollars aujourd’hui pour la réalisation de la CAN », a-t-il souligné

Dans la même lancée, le ministre du budget sous le gouvernement dirigé par Bernard Gomou demande aux conseillers nationaux de n’avoir aucune crainte sur le financement de l’organisation de la CAN 2025.

« Nous avons un mécanisme de financement qui définit ce qui doit rentrer dans le budget (33%) et comment le reste va être financé (67%). Ce mécanisme a été défini, il est en cours de discussion et de finalisation très certainement dans le cadre de discussion sur la loi de finances initiale (LFI) nous aurons l’occasion de revenir sur le financement mais n’ayons aucune crainte. La CAN nous voudrions la financer, nous avons décidé de la réaliser et nous allons la réaliser », rassure-t-il.

IN FLASHGUINEE.INFO

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page