ligue 1ligue 2

« Ceux qui ne jouent pas, seront rétrogradés », la présidente du CONOR sur la décision des 18 clubs de ne pas jouer le championnat

Ce samedi 15 octobre 2022, à travers une déclaration rendue publique, 18 clubs de Ligues 1 et 2 ont fait savoir leur décision de ne pas jouer le championnat dont le coup d’envoi en Ligue 1 est fixé au 28 de ce mois ci. Lesdits clubs évoquent comme motif, la révocation du bureau exécutif de la Ligue pro par le comité de normalisation. Ils pensent que cela n’est pas normal. Donc tant que ce bureau qu’ils ont élu n’est pas rétabli, ils ne joueront pas.

Dans la foulée de l’officialisation de cette décision, la présidente du Comité de Normalisation de la fédération guinéenne de football a réagi sur la même actualité. Mariama Satina Diallo rappelle aux clubs qui sont dans cette démarche que les textes du championnat disent que ceux qui ne jouent pas soient rétrogradés en division inférieure.

« Nous faisons d’abord jouer la ligue 1 qui compte 14 clubs. Ils ont dit 6 ne jouent pas. 6 moins 14, ça fait 8. Donc c’est la majorité. Les textes existent. Ceux qui ne jouent pas seront rétrogradés. Ce n’est pas moi qui l’ai dit mais c’est dans les textes. Le championnat sera joué. On ne va pas priver la Guinée, les joueurs de tourner le ballon, pour les humeurs des uns et des autres parce que la tête de Paul ou Pierre ne vous convient pas ».

En dépit de la publication de cette décision de boycott du championnat, la présidente du Conor FEGUIFOOT espère ramener les clubs concernés à la raison afin qu’ils puissent jouer l’exercice qui démarre fin octobre.

« Je ne cesse pas de parler de l’union sacrée. Il faut qu’on s’entende. Si vous me suivez, je le dis à chaque fois parce que la désunion ne nous sert pas. On ne va passer du temps à faire des histoires pour des égos. Moi je n’ai aucun intérêt dans le football. Je n’ai pas de club et d’équipe. Je vais quitter la tête du CONOR dans quelques mois et m’en aller, mais je veux laisser la paix. Ce n’est pas pendant que je suis là qu’on dit on ne joue pas. Je ferai tout ce que je peux pour les ramener à la raison et qu’on puisse joue », a-t-elle dit dans les colonnes du quotidien généraliste Africaguinee.

Rappelons que le total des clubs qui jouent le championnat national de Guinée (Ligues 1 et 2) est 28, soit 14 par niveau.

Hamidou Bangoura

Passionné par le métier de l'information sportive. Tel (+224) 628 95 94 04

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page