Syli Local
A la Une

CHAN 2020 : L. Kabassan Keita se prononce sur le parcours du Syli local, ça « augure un avenir radieux pour le football guinéen surtout pour le syli A »

ça « augure un avenir radieux pour le football guinéen surtout pour le syli A »

Après l’élimination du syli local en demi-finale du CHAN 2020 par le Mali (0-0, après prol. 5-4 t.a.b), Lancinet kabassan Keita, directeur national des sports et activités physiques, s’est prononcé sur le parcours des locaux guinéens dans ce 6ème championnat d’Afrique des nations. Satisfaction, constat et soutien du département des sports, notre interlocuteur a évoqué tout avec nous.

Tout d’abord, le directeur national des sports dit être déçu de l’élimination de la Guinée en demi-finale de ce CHAN 2020, mais pas du parcours du syli national A’, vu le comportement positif dont l’équipe locale a fait preuve dans la compétition. Pour Lancinet kabassan Keita, les joueurs ont vraiment mouillé le maillot tout au long de cette 6ème  édition du championnat d’Afrique des nations.

« Tout le monde peut définir maintenant le terme mouiller le maillot. Le comportement de ces jeunes augure un avenir radieux pour le football guinéen surtout pour le syli A. Aujourd’hui tout le monde est d’accord que ces joueurs locaux méritent au moins 5 à 8 places dans l’équipe nationale senior. »

Notre interlocuteur reconnaît aussi la fierté du peuple de Guinée pour ce  syli national local de par son patriotisme et le bon état d’esprit de cette équipe de Guinée durant cette compétition précise à laquelle le Syli A’ prend part .

« Je peux vous dire que je suis fier de Lappé Bangoura. On a vu une équipe pas un groupe de joueurs, une équipe soudée autour d’un idéal (…) On a constaté à chaque but ou à chaque victoire, le staff se retrouve, avant d’aller vers les joueurs. Nous sommes très fiers de cette équipe. C’est à la fédération de comprendre ce message et de tenir compte de ces résultats. Ce que le département peut faire c’est de mettre la pression sur la feguifoot par rapport à la suite à donner à l’équipe.»

Le département des sports soutiendra éventuellement dorénavant les compétitions nationales de football qui permettent aujourd’hui à la Guinée  d’avoir ce résultat escompté au haut niveau.

« Le département des sports trouvera les moyens nécessaires pour apporter un grand soutien à La Lligue guinéenne de football professionnel, parce que les résultats du championnat local, nous commençons à les voir, mais aussi le travail abattu au niveau des académies et des centres de formation sont visibles. La pression sera désormais sur la fédération guinéenne de football, pour que les conditions de travail et de jeu soient plus adéquates et bénéfique pour le rayonnement du football (guinéen, ndlr). »  Insiste lancinet kabassan Keita.

Poursuivant, il a ajoute ceci : « toutes les primes ont été payées dont entre autres les conditions d’hébergement, de mise à l’internat. Au retour de l’équipe après son match de classement contre le Cameroun samedi, un rapport sera déposé au gouvernement. Si l’exécutif Guinéen prévoit par exemple une prime de performance et de comportement de l’équipe on le verra. En tout cas le budget que nous avons dressé a été honoré par le département des sports. » A conclu Lancinet kabassan Keita.

Faut-il noter que la Guinée affronte ce samedi soir, 6 février 2021, le Cameroun à l’occasion du match de la troisième place. Celui-ci se jouera au stade de la Réunification à Doula sous les gong de 19h GMT.

ALSENY BALDE, pour Africasport.org

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page