AFRIQUE
A la Une

Tournoi UFOA B (U17) : la fédération togolaise de football réagit à la disqualification de son équipe cadette

Le Togo qui abrite le tournoi UFOA B U17 a été purement et simplement disqualifié ce dimanche. En cause, les Eperviers U17 auraient utilisé des joueurs épinglés par le test IRM et donc inéligibles pour la compétition. Selon un courrier qui a été adressé par la fédération togolaise de football de la part de cette autre instance du football ouest africain sur le site officiel de l’UFOA B.

Le Togo est donc disqualifié conformément aux dispositions en vigueur des tournois U17 de la CAF dans son article 27.4 du règlement de la Coupe d’Afrique des Nations U17 Maroc 2021 qui stipule que « si après avoir effectué le test d’éligibilité d’âge (IRM) pour une équipe participante, qu’un seul joueur s’est révélé non éligible, l’équipe participante sera disqualifiée ».

Pour sa part, la Fédération Togolaise de Football a réagi à la lettre qui lui a été adressée par la Direction exécutive de l’Union des Fédération Ouest Africaines de Football (UFOA) l’informant de la décision prise par la Commission d’organisation des compétitions U17 de la Confédération africaine de football (CAF) de disqualifier la sélection cadette du Togo pour les tests IRM non conformes de deux joueurs.

« En attendant d’avoir la décision officielle motivée de la Commission d’organisation des compétitions U17 de la CAF, la Fédération togolaise de football s’élève contre cette décision injustifiable et compte faire appel dès que possible », écrit l’instance dirigeante du foot togolais dans un communiqué rendu public ce dimanche 10 janvier 2021.

ALSENY BALDE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page