ECOUTEZ LA RADIO RAS EN DIRECT DE CONAKRY

Guinée : Antonio Souaré aux joueurs…  » le roi est mort, vive le roi !  » (nouvelle mesure)

Désormais aucun joueur guinéen ne doit se focaliser sur la question d’argent pour venir en équipe nationale du pays. Peu importe la catégorie qu’il s’agira, c’est la notion du patriotisme qu’il faudra privilégier pour être accepté dans une sélection guinéenne. C’est une nouvelle mesure prise par la FEGUIFOOT dont le patron, Antonio Souaré, l’a annoncée ce 23 novembre 2019.

Le nouveau président de l’union des fédérations Ouest africaines de football UFOA, zone A, Antonio Souaré (également président de la FEGUIFOOT) a été reçu ce mercredi par le ministre guinéen en charge des sports, Sanoussy Bantama Sow, au siège social dudit département, à Kaloum (Conakry). C’était en présence du secrétaire  général, du Directeur national des sports et son adjoint y compris d’autres responsables du ministère et de la fédération guinéenne de football.

Il a d’abord été question pour Antonio Souaré de faire part de sa promotion par acclamations à la tête de l’UFOA qui regroupe dorénavant 16 nations, au ministre Bantama Sow. Ce dernier, le ministre Sow notamment, qui s’est réjouit de la nouvelle, a félicité l’heureux élu à la tête de l’UFOA et lui a promis qu’il ne manquera pas le soutien du gouvernement guinéen pour mener à bon port la mission qui lui est confiée par ses pairs.

Bantama Sow et Antonio Souaré

Ensuite, Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne de football a fait savoir à l’assistance la nouvelle mesure de son institution locale #FEGUIFOOT, concernant toutes les équipes nationales du pays. Celle-ci consiste visiblement à discipliner les joueurs par rapport aux réclamations traditionnelles de primes de matchs, gagnés ou perdus. Pour lui, venir en équipe nationale est un honneur qui doit motiver le joueur à défendre la patrie. Par contre, tout joueur qui ne s’inscrira pas prochainement dans ce cadre, affirme Antonio, ne sera pas accepté dans une équipe nationale.

Depuis et toujours les gens jouent au football. Nul n’est indispensable dira Antonio Souaré dans cette phrase  » le roi est mort, Vive le roi ! ».

« Je me ferai accompagner par une délégation. On passera dans tous les club où il y’a nos joueurs [d’une équipe nationale] quiconque ne signera pas [la nouvelle mesure], tu ne jouera pas. Quiconque vient pour l’argent, tu ne joueras pas. Ça au moins, il faut qu’on soit clair là-dessus. Le roi est mort, vive le roi ! Depuis 58 les gens jouent au ballon. On jouera encore, en l’an 2050, 60… il y’aura des joueurs. C’est ça la vie. Il faut que cette discipline soit respectée. Aucune équipe ne réussit dans le monde sans la discipline ».

Notons que cette sortie du président de la fédération guinéenne de football, pour cette nouvelle mesure, fait suite après une averse de rumeurs sur la toile, qui rapportaient que les joueurs du syli local auraient menacé de ne pas quitter leur QG au soir de leur qualification en phase finale du CHAN 2020 au dépens du Sénégal, pour le non paiement de leur prime. L’information qui s’est révélée fausse.

Reste à savoir si cette mesure annoncée va demeurer ferme.

Abonnez-vous à notre newsletter
Rejoignez les 150 305 autres abonnés Saisissez ici votre e-mail
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy