Guinée : le ministre des sports demande à la FGBB de «surseoir à toutes les activités… » (copie courrier)

0
Sakoba Kéita, président sortant de la fédération guinéenne de Basketball. Capture d'écran via Facebook

C’est une nouvelle qui tombe à l’image d’un couperet contre l’actuel bureau exécutif de la fédération guinéenne de Basket. En effet, le ministre guinéen en charge des sports – Sanoussy BANTAMA SOW demande dans un courrier dont une copie est ci-jointe, à Sakoba Kéita (président FGBB) et à son équipe de « surseoir à toutes les activités jusqu’à l’élection d’un nouveau bureau exécutif. » Lit-on dans le courrier suivant qui nous est parvenu ce Mardi 14 Janvier 2020.

Cela fait suite à ce courrier du Comité National Olympique et Sportif Guinéen en date du 09 décembre 2019, qui rappelle l’expiration du délai moratoire de 60 jours (à compter du 30 Novembre 2019) accordé à la Fédération Guinéenne de Basketball pour régler tous les contentieux en son sein.

Rappelons que les faits sont liés au congrès électif pour le compte duquel l’actuel président de cette association sportive, Sakoba Keïta qui veut briguer un troisième à la tête de la Fédération Guinéenne de Basketball. Et cette nouvelle candidature, soit la troisième fois du président sortant, est perçue par les frondeurs comme une violation des textes qui régissent le fonctionnement de leur association sportive, notamment l’article 37 qui stipule que :

«Le président de la FGBB, préside le congrès, le conseil général, le comité exécutif et assure la police de ces réunions. Il représente la FGBB et ne vote qu’en cas d’égalité de voix pour départager. Sa voix est prépondérante.

Il est élu pour un mandat de quatre ans renouvelable une seule fois ;

Il est l’ordonnateur des crédits alloués à la FGBB, et garant du bon fonctionnement de l’organisme ;

En cas de nécessité ou d’urgence, il peut convoquer le bureau central ou le comité exécutif ;

En cas d’absence ou d’empêchement du président lors des réunions, le vice-président ou le membre ayant le plus d’ancienneté au sein de la FGBB, assure l’intérim ;

Toutes les décisions du congrès, le comité exécutif du bureau fédéral sont prises par la majorité des voix, à l’exception de celle relative au déplacement du siège, qui relève des dispositions de l’article (9) des présents statuts.»

Lisez aussi : M. SOUMARÉ : « le statut qu’ils utilisent pour ce congrès, c’est du chiffon » Candidat au poste de SG – FGBB

Abonnez-vous à notre newsletter

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici